Demandez votre devis 7J/7 H24

0 Item(s) - 0,00 €

Panier(0)

Il n'y a plus d'articles dans votre panier
Total TTC 0,00 €
  • Ma Réception
COMMENT BIEN CHOISIR SA SALLE DE RÉCEPTION

COMMENT BIEN CHOISIR SA SALLE DE RÉCEPTION

Actualités 0 Commentaire(s)

Comment bien choisir sa salle de réception ??

Enfin il a fait sa demande ! Vous avez choisi la date – généralement 1 an avant le jour J – cherchez de suite votre lieu de réception .

Avant de vous mettre en quête du lieu idéal , calculez rapidement le nombre d’invités que vous envisagez de recevoir , ça vous aidera à calculer la surface dont vous avez besoin .

Ex : Pour un diner  en tables rondes et avec une piste de danse, il faut compter 1.5 m2 par convive donc pour 100 personnes il vous faut une salle de 150 m2 !

A savoir : selon les lieux et les dates ( de mai à septembre ) certains lieux sont réservés 2 ans à l’avance !

ASTUCE ! Certains lieux peuvent être de 30 à 50% moins chers si vous choisissez une période creuse ( Octobre à mars ) ou un jour de semaine.

Où chercher ? 
Bien évidemment dans une zone géographique que vous affectionnez ou liée à votre histoire. L’idéal étant aussi de trouver un lieu facilement accessible pour tous, pas trop éloigné non plus du lieu où aura lieu la cérémonie civile et/ou religieuse et relativement proche d’une gare, d’un aéroport et des hôtels qui accueilleront vos proches venus de loin.

Pensez y : Si vous vous mariez dans une zone touristique pensez à augmenter le temps d’accès au lieu de réception en fonction de la circulation

Une dépense conséquente
Comme vous l’imaginez il existe une différence financière considérable entre louer un château et privatiser une salle de fêtes. Mais que les petits budgets se rassurent, on peut autant s’amuser dans un hangar décoré que dans un palais ! 
Le prix moyen d’une location d’une salle de réception est de 2000 euros. Elle constitue avec le traiteur le poste de dépenses le plus important du coût total d’un mariage.

Une salle pour chaque type de mariage
Selon le budget dont on dispose et selon l’histoire que l’on veut raconter, ce jour là, il existe une multitude de lieux possibles pour organiser son mariage : classique, futuriste, citadin, champêtre, gastronomique, romantique, original...
- Les mariages intimes pourront avoir lieu dans un salon privatisé d’un restaurant ou d’un grand hôtel. 
- Les amoureux de la nature craqueront pour une ferme, un vignoble, un chalet, une péniche...
- Les romantiques préfèreront un château, une abbaye, un manoir... 
- Les citadins sauront apprécier le charme d’un musée, d’un loft, d’un hôtel particulier, d’un restaurant design...
- Les fantaisistes réuniront leurs proches dans une grotte, un cirque, un théâtre, une guinguette, un bus...
- Les plus économes et les plus inventifs transformeront une salle communale, un gymnase…

Les 10 questions à poser avant de réserver une salle


1- Quelle est la capacité d’accueil maximale pour un dîner assis, un cocktail debout ? Il faut compter 2m² par personne pour un dîner assis et 1 m ² pour un buffet. A vos calculettes ! 
2- Que comprend précisément le tarif proposé : uniquement la location des murs ou tout le matériel de réception (chaises, tables, vaisselle...) ?
3- Pendant combien de temps disposez-vous de la salle ? Quel est l’éventuel coût par heure de dépassement ? 
4- Le traiteur est-il imposé par le propriétaire des lieux ou est-il possible de faire venir celui de son choix ? Y a-t-il une redevance supplémentaire selon le traiteur ? 
5- Est-il possible de danser, de faire venir un DJ et d’autres animateurs ? 
6- A-t-on le droit de décorer librement la salle ? 
7- Votre mariage sera-t-il le seul prévu ce jour-là ou devrez-vous partager la vedette et les locaux avec une autre réception ? 
8- Est-il possible d’organiser le vin d’honneur à l’extérieur, de faire installer une tente ? Qu’est-il prévu en cas d’intempéries ? 
9- Est-il possible de bénéficier d’une tarif négocié selon certaines conditions : location en semaine, hors-saison ? 
10- Quelles sont les modalités de paiement : versement d’un acompte ou d’arrhes, possibilités de régler en plusieurs fois, recours en cas d’annulation ?

Et si on se mariait à la maison ?

On vous l’a dit 150 m2 pour 100 personnes ça suffit , alors si votre jardin est suffisamment grand , pourquoi ne pas y installer un chapiteau qui pourra également vous servir pour le brunch du lendemain .

En revanche, un mariage à la maison nécessite quelques vérifications :

  1. Prévenez votre assureur pour la responsabilité civile , on ne sait jamais si l’un de vos invités casse le vase offert par votre belle mère ( en principe l’extension de garantie est gratuite)
  2. Vérifier la puissance électrique nécessaire à vos prestataires car si vous faites venir David GUETTA pour l’animation il se pourrait bien que ça fasse sauter vos plombs
  3. Prévoyez un espace dressage pour le traiteur ( dans le garage, sous le chapiteau ou dans votre cuisine )
  4. Si vous avez 1 seul toilette pour 100 convives , la soirée risque d’être compliquée . Vous pouvez pour l’occasion louer des toilettes d’extérieur.

 

Vous savez tout ! Bonnes visites !

Rédiger un commentaire

*
**Non publié
*Avec http://
*